Thiep au poulet express

Le pot d’assaisonnement que j’ai reçu « Rama nokoss » de la marque Saffi Spice, j’ai cuisiné un bon thiep express, idéal quand on a pas le temps de cuisiner et qu’on veut manger un bon plat réconfortant. Du thiep au poulet bien doré avec le délicieux nokoss de Saffi Spice.

Ingrédients

  • 4 cuisses de poulet
  • 1 poivron
  • 1 oignon
  • 1 morceau de yet
  • Nokoss Saffi Spice
  • Sel
  • 2 Feuilles de laurier
  • 1càc de paprika
  • 1kg de riz long parfumé
  • Maïs, concombre, tomates…

Préparation

Laver avec du sel et du vinaigre blanc les cuisses de poulet. Puis égoutter.

Dans un saladier, mariner les cuisses de poulet avec 2 càs du nokoss Saffi Spice. N’oubliez pas d’en mettre sous la peau des cuisses.

Dans un faitout, ajouter un peu d’huile, frire les poulets jusqu’à ce qu’ils deviennent dorés. Réserver

Couper les oignons et le poivron en cubes.

Toujours dans le même faitout, faire revenir le yet, une fois doré, rajouter les morceaux d’oignon, le paprika et les feuilles de laurier. Une fois que les oignons brunissent, rajouter les poivrons et 1càs de Rama Nokoss. Au bout d’une minute, ajouter un filet d’eau et laisser pendant 3 minutes à feu fort. Verser 1300ml d’eau.

Pendant ce temps, rincer et égoutter le riz. Puis mettre au micro-ondes pendant 7 minutes. (Precuisson)

Une fois que la préparation bouillonne, rajouter les morceaux de poulet. Laisser mijoter pendant une demi-heure à feu moyen puis rajouter 2 càs du nokoss Saffi Spice et le sel. Rectifier l’aissonnement.

Retirer les cuisses de poulet, réserver quelques louches de la préparation.
Rajouter le riz, mélanger le tout. Laisser cuire pendant une dizaine de minutes à feu moyen.
Au bout des 10min, retourner le riz à l’aide d’une écumoire afin que la cuisson soit uniforme. Cuire de nouveau une dizaine de minutes à feu doux. Vérifier de temps en temps en mélangeant que le riz est cuit si non rajouter encore une louche d’eau qu’on avait retiré. Normalement au bout d’une quinzaine de minutes, le riz sera cuit.

Couper les tomates, concombre. Ajouter le maïs. Assaisonner avec du citron, poivre et sel.

Faites votre dressage.

Bon appétit

Pourquoi on retire de l’eau : la cuisson du riz est assez aléatoire parfois on peut avoir un riz qui demande pas beaucoup d’eau pour la cuisson et d’autres fois on a besoin de plus d’eau. Tout depend de la qualité du riz.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.