Tarte Soleil au chocolat et coulis de solom (tamarin velours) et noix de cajou

« Alors, comment vous dire le solom est Tamarin Velours appelé Solom au Sénégal, Yooyi au Ghana, Attitoé au Togo, Chat noir en Côte D’ivoire ou  encore Awin ou Icheku au Nigéria est un petit fruit tropical méconnu en France.

C’est un fruit au goût délicieux, sucré acidulé, une texture très agréable en bouche qui présente des avantages nutritionnels certains.

Richesse nutritionnelle

Sa pulpe renferme un énorme pouvoir antioxydant et riche en bêta-carotène.. En effet, elle contient 6 fois plus de vitamine C (352mg/100g) qu’une orange.

Outre sa richesse en vitamine C, le Solom renferme également des quantités non négligeables de fibres alimentaires et contient également d’autres vitamines et nutriments intéressants, tels que le potassium et le Fer. » Source : https://www.welli.fr/boutique/tamarin-velours/

Image Welli

Je voulais faire une activité ludique avec mes enfants et le plus grand m’a demandé de faire une sorte de pieuvre avec des tentacules mdr les enfants ont une imagination débordante. Ainsi, en surfant sur le net pour trouver une idée, j’ai vu une recette de tarte soleil et je me suis dite pourquoi pas tester car la recette est simple et que même mon fils peut s’amuser avec la pâte. J’en ai profité pour introduire le coulis de solom que j’avais réalisé pour une nouvelle recette.

Le coulis de solom

  • 3 à 4 cuillères à soupe de poudre de solom (marque welli.fr)
  • 150 ml d’eau
  • 65g de sucre spécial confiture marque daddy

Mélanger la poudre avec de l’eau puis versé dans une casserole puis ajouté le sucre spécial confiture et j’ai laissé épaissir.

Ingrédients pour 8 à 10 pers

  • 2 pâtes feuilletées
  • 3 cuillères à soupe pâte à tartiner
  • 3 cuillères à soupe de coulis de solom
  • 1 cuillère à soupe de poudre de baobab (facultatif)
  • Une poignée de noix de cajou concassée
  • 2 cuillères à soupe de lait

Préparation

Préchauffer votre four à 190°C, chaleur tournante

Chauffer quelques secondes au micro-ondes la pâte à tartiner afin qu’elle soit facile à étaler.

Dérouler la première pâte feuilletée et étalez la pâte à tartiner dessus et laissant 2 cm libres tout autour. Puis rajouter par dessus le coulis de solom.

Saupoudrer la poudre de baobab dessus.

Avec un pinceau alimentaire, badigeonner d’eau cet espace libre. Cela servira à faire adhérer les deux pâtes ensemble.

Disposer la seconde pâte feuilletée sur le dessus et appuyez sur les bords avec vos doigts.

Posez un verre au centre de votre tarte et découpez en 5 parties. Découpez ensuite chaque partie en 3. (Je me suis arrêtée là, cependant vous pouvez diviser encore jusqu’à obtenir le nombre de branches que vous souhaitez).

Torsadez chaque branche sur elle-même. Allez-y doucement pour ne pas déchirer la pâte.

Ce sont mes enfants qui se sont amusés à faire la forme qu’ils voulaient et je vous rassure que cela ressemble plus à une pieuvre qu’au soleil mais c’est cette forme qu’ils voulaient et ils étaient fière de leur création.

Badigeonnez de lait afin de faire briller. Répartissez les noix de cajou sur la tarte et enfournez 25 minutes.

C’est prêt ! Une recette sympa pour occuper les enfants et surtout idéale pour un bon goûter avec du bon jus de bouye sans sucre ajouté.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.