Ngalakh au coco confit

Ngalakh, ce dessert si délicieux que les Sénégalais aiment tant. Je me rappelle que je pouvais en manger jusqu’à avoir mal au ventre😅. Quand j’étais petite avec mes soeurs, on pouvait se battre pour le reste du sceau de ngalakh du lendemain de la fête de korité. Ceci dit, nous sommes au mois d’avril et qui dit avril dit pâques et au Sénégal, les chrétiens clôturent  le carême avec du ngalakh qu’ils partagent avec leurs voisins musulmans n’est il pas beau le dialogue islamo-chrétien au Sénégal😍. Je crois que les autres pays surtout les pays occidentaux devraient prendre le modèle sénégalais comme exemple. Way way je suis si fière de cette cohésion sociale entre les musulmans et les chrétiens Machalah.

Je vous propose une recette de ngalakh simple à réaliser mais gourmande et colorée. Vous allez l’adorer😍

Ingrédients

  • 100g de pâte d’arachide
  • 50g de beurre de cacahuète on pourra remplacer par de la pâte. Les deux sont pareils quasiment
  • 100g de bouye en poudre (pulpe de baobab)
  • 30g de coco râpé
  • 1 càs de bouye
  • 30 de raisins
  • 100g de sucre
  • 1càs de chocolat
  • 1 bouchon de fleur d’oranger
  • 1càc de muscade
  • 1càs de vanille
  • 200g de thiakry
  • 400 à 500ml d’eau ou eau de coco
  • noisette de beurre

Préparation

 

1. Le Thiakry

Dans un bol, versez les graines de thiakry puis recouvrir d’eau bouillante et laisser gonfler. Laisser reposer 10 min pour que les grains absorbent complètement l’eau. Mettre au micro-ondes pendant 7 min et égrainez. 
Le thiakry est cuit lorsque les graines sont molles.
Ajouter ensuite le beurre, les raisins secs et la poudre de muscade.
Bien mélanger.

 

2. La sauce Ngakh

Dans un saladier, ajoutez la pâte d’arachide et le beurre d’arachide et le chocolat  puis ajoutez 20cl d’eau et le sucre mélangez jusqu’à ce que ça devient homogène. Ajoutez la poudre de bouye, amalgamez  jusqu’à obtention d’un mélange lisse. Ajoutez 20cl d’eau si le mélange est épais, on peut rajouter encore 10cl d’eau encore. Bien mélanger pour avoir une sauce lisse et homogène.
Filtrer le liquide obtenu afin qu’il soit encore plus lisse si besoin. Ajoutez la vanille et la fleur d’oranger. Réservez au frais.

On peut s’arrêter ici et mélanger le thiakri et la sauce ngalakh avec le coco râpé. Mais vu que j’aime pas faire comme les autres 😊 on va rendre plus gourmand ce fameux ngalakh

3. Le  coco confit

Dans un bol, ajouter la cuillère à soupe de bouye et 30ml d’eau, mélangez jusqu’à obtenir une préparation lisse.  Dans une casserole, ajoutez 2 càs de sucre, lorsque le sucre vire au brun, ajoutez la préparation de bouye et la noix de coco râpée. Laissez cuire pendant 3 min à feu doux. Puis façonnez des petites boules de coco. Attention à ne pas se brûler.

 

4. Le dressage 

Dans un saladier, ajoutez le thiakry et la sauce ngalakh, puis servir dans des petits bols et saupoudrez de coco confits. 

Bonne dégustation!Pour un ngalakh gourmand,  ajoutez des billes de sucres Miamm 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.